Accueil du site > Les circuits > Archives > Archives 2015 >

Circuit Iroise - Archipel de Molène

Du 19 au 24 juillet

Tout commence ici, par ce début du monde, une pointe extrême de l’Occident où s’étreignent la Manche et l’Atlantique à la proue de la Bretagne. Iroise, mer de légendes et terre de conquêtes. Son cap regarde à l’ouest vers l’archipel de Molène et l’aventure.

C’est un concentré de Bretagne : iodé, intense, coloré, proche, attachant, insolite.
Point de crépuscule ici, les phares, sentinelles de l’extrême, ne cessent jamais leur ballet de lumières.

Dimanche 19 juillet : Rendez-vous à LANILDUT

Grand port goémonier. Ici les algues s’épanouissent dans des conditions naturelles propices à leur croissance et les fonds rocheux du plateau molénais sont tapissés de ces grandes algues brunes qui prolifèrent en vastes forêts sous-marines. Pour en savoir un peu plus, rendez-vous à la Maison de l’algue sur le port.

Lundi 20 juillet : Départ de Lanildut – destination Île de Molène

L’archipel de Molène est un chapelet d’îles et d’îlots au cœur du Parc Naturel Marin d’Iroise.
De Béniguet à Trielen, par la passe des pêcheurs ou le chenal des Laz, nous partirons à la découverte de cet endroit mythique et passerons une nuit bien méritée dans le port de Molène.

Mardi 21 juillet : De Molène à Molène

Poursuite de la découverte de cet archipel. Les îles ne manquent pas !
Litiri et Quemenes nous tendent les bras pendant que la célèbre saucisse fumée au goémon chatouille nos narines.
Encore une nuit à Molène car il faut en profiter ….

Mercredi 22 juillet : De Molène au Conquet

Par la Helle ou le Four nous arrivons au pied de la forteresse du Conquet.
Les vieilles pierres témoignent d’un riche passé de commerce maritime. Cette ville de pierres et de mer était autrefois prospère comme en témoignent ses maisons de négociants armateurs du XVIe et XVIIIe siècles.

Jeudi 23 juillet : Du Conquet à Argenton

Appuyé par le courant de « la montante » nous empruntons le chenal du Four au bout duquel nous apercevrons le phare du même nom mis en service en 1874 et, laissant l’île d’Yock à bâbord, nous rentrons dans le petit port d’Argenton.

Vendredi 24 juillet : D’Argenton à Lanildut

Un petit crochet pour saluer le phare du Four, déborder le plateau des Liniou et nous empruntons le chenal de l’Aber Ildut.

P.-S.

Ce programme de navigation est bien évidemment soumis aux conditions météorologiques du moment et de fait modifiable.

Mise à jour : 9 décembre 2015