27 juillet 2011

Votre arrivée à Guisseny

FOISONNANTE NATURE EN BAIE DU CURNIC

A quelques enjambées de la baie du Curnic, tourbières, prairies humides, dunes et plages abritent une faune et une flore d’exception. Plus de 600 hectares situés sur la commune de Guissény font partie du réseau écologique européen Natura 2000.

Votre escale

En Soirée

  • Apéritif et soirée « Crêpes ».

Animation

  • Balade contée nocturne.

A Voir - A Faire

De la digue au marais fécond

Jadis, un bras de mer prolongeant la baie du Porsolier pénétrait dans les terres. Lors de la construction de la digue en 1834, les étendues marines se sont transformées en polder. Champs et pâtures ont remplacé l’estran. L’abandon progressif à partir des années 1970 de la culture du marais par l’homme, loin de lui être favorable, a entraîné une banalisation du milieu. Depuis sa désignation en zone Natura 2000, les activités humaines sont encouragées. Une manière de soutenir l’agriculture locale et d’éviter la fermeture du paysage par les saules, tout en maintenant et en préservant cette diversité exceptionnelle. Le bétail pâture à nouveau prairies et marais. Des fauches d’entretien et des chantiers de débroussaillage sont réalisés dans les milieux humides. Le marais du Curnic, acquis en 1996 par le Conservatoire du Littoral, est géré par la commune de Guissény

.

Corps de garde du XVIIe siècle

Ce corps de garde, pointe du Dibennou, a été érigé au XVIIe siècle par Vauban (1633-1707). Il était utilisé essentiellement comme poste de surveillance en relation avec ceux de Plouguerneau et de Brignogan. Son toit en pierre est remarquable.

Liens utiles

Mairie de Guissény
Place Porthleven-Sithney
29880 Guissény
02 98 25 61 07
Office de tourisme de Guissény
Place St Sezny
29880 Guissény
02 98 25 67 99 

Mise à jour : 27 septembre 2014