Petit temps et grand soleil pour démarrer cette étape du mercredi.

Notre flottille décide donc d’exploiter cet abandon temporaire d’Eole pour se livrer à un concours de pêche ; objectif barbecue en soirée à l’étape de l’Hôpital Camfrout. La matinée va donc se passer tranquillement au rythme des annonces des prises des uns et des autres. Bien entendu, à ce jeu c’est notre pêcheur Douarneniste Michel qui remporte la mise avec une prise qui suffira presque à nourrir l’ensemble des caboteurs ; Compte tenu du coefficient de marée la pause du midi, prévue au sillon des Anglais sera décalée vers le port de Landévennec . Certains équipages en profiteront pour débarquer et faire un saut jusqu’aux ruines de l’ancienne abbaye tandis que d’autre prennent l’option sieste. Notre cata hors normes lui poussera jusqu’au nouveau pont de Térénez. Enfin après avoir attendu que la marée nous permette de remonter la rivière de l’hôpital la flottille s’engage dans ses méandres pour rejoindre cette commune et son clocher remarquable. Là encore, la municipalité et le pays touristique ont réservé un accueil digne de ce nom aux caboteurs et, malgré la pluie qui s’est invitée, l’apéritif servi dans la salle des sports, ainsi que les explications données par Agathe sur l’intégration de cette partie de rade dans le dispositif Natura 2000, et enfin le repas de maquereaux grillés au barbecue seront autant de bons moments à inscrire au livre des souvenirs de ce circuit.

En Rade les grains passent la nuit….

Et heureusement car vers 5 heures du matin, alors que tous les bateaux étaient tranquillement posés le long des quais de l’Hôpital Camfrout un épisode pluvio orageux et venu troubler la quiétude du lieu. A cette occasion tout le monde a pu constater l’intérêt que pouvaient avoir ces petits mouillages aux fond des rivières lorsque les conditions deviennent plus musclées ; Quoiqu’il en soit, malgré l’humidité ambiante qui s’estompera vite, la flottille était fin prête au matin pour entamer la descente de la rivière et retrouver la rade ou comme par magie les nuages ont progressivement fait place à un grand soleil accompagné d’une petite brise qui mènera nos caboteurs à l’abri de la pointe de Penne ar Vir pour le pique nique ; Après la traditionnelle sieste , un petit parcours autour de l’ile ronde et des ducs d’Albe permet à la flottille de rejoindre le mouillage de Lanvéoc ; et là encore , la municipalité et l’association des plaisanciers ont bien fait les choses. Au menu, visite du fort et du belvédère commentée par Camille, le président de l’association des plaisanciers et Paëlla en soirée encore un stock de souvenirs qui alimenteront le club des caboteurs.

Déjà la fin ….

Hé oui, difficile d’y croire, mais nous sommes déjà vendredi. C’est le dernier parcours qui ramènent nos caboteurs en rade nord direction Plougastel via un passage par le port de commerce et le port du moulin blanc histoire de terminer la visite et de partager un dernier pique nique. Cette semaine que tous ont trouvé trop courte se termine donc au passage par un dernier pot offert par la commune de Plougastel. Echange d’adresses internet et au revoir en se promettant de se retrouver l’année prochaine sur ce circuit ou sur un autre…..

landevennec1 pennarvir1 pennarvir2

Mise à jour : 3 octobre 2014