De Brignogan à l’Aberwrac’h ou itinéraire d’un caboteur heureux.

Dimanche, accueil à Brignogan par l’équipe du centre nautique, merci Vincent et Jean-Luc et les élus de la commune. Super !

Lundi, petite brume locale qui nous permet de visiter Brignogan et les alentours de fond en comble Mardi, petit vent qui nous permet de finir le rodage du moteur et d’aller tranquillement vers Plouguerneau sous de belles lumières et de se régaler d’un Kig a farz génial. Merci à Jean-Marie et son équipe pour leur accueil au centre nautique.

Mercredi, transhumance douce vers Guissény sans vent mais avec soleil. Des bonnes crêpes et une "balade chantée" pour découvrir les alentours de la baie du Curnic.

Jeudi, toujours peu de vent et route vers l’Ile Vierge où l’approche à travers les cailloux me parait difficile. Ils n’ont quand même pas mis le plus haut phare d’Europe pour rien ?

Ouf au mouillage. Le plus dur reste à faire.. monter en haut du phare mais quel spectacle grandiose et quelle merveille de construction que ce phare aux murs d’opaline.

Direction l’Aber Benoît pour notre mouillage du soir et visiblement encore une route mal pavée.
Vendredi direction l’Aberwrac’h via l’île de Stagadon pour une petite pause pique-nique.

Quelle semaine !
Des paysages grandioses, un accueil chaleureux et une furieuse envie de revenir dans ces lieux magiques.

Paul

Ile de Stagadon c est haut les caboteurs vus d en haut plus de 383 marches vers l Ile vierge

Mise à jour : 9 février 2012