Découvrez les articles parus cette année...

"L’objectif est de faire naviguer les propriétaires de petits bateaux. Dans les ports finistériens, il y a près de 6.000 bateaux à voile de 5,50 à 8 mètres et on ne leur..."

Source : www.letelegramme.com

Le Télégramme - 11 mai 2009

Mise à jour : 9 avril 2017