LA PENZE

Autrefois utilisé par des caboteurs transportant du blé, du sable ou du goémon, le port de Penzé était le principal village de la commune de Taulé.

Il s’y tenait chaque année six foires : les premiers février, avril, juin, août, octobre et décembre. Celle du printemps était fameuse dans le pays, sous le nom de "Foire des Mariages".
Ce jour, les "Pennères" (jeunes filles uniques) de tous les cantons voisins viennent, dans leurs plus beaux habits, s’asseoir sur les parapets du pont.

Les jeunes gens arrivent ensuite, accompagnés de leurs parents, et passent gravement, au milieu de cette double haie de jeunes filles riantes et parés, et dont les costumes aux brillantes couleurs sont encadrés dans la verdure de la jolie coulée du Penhoat. Quand l’une d’elles a touché le cœur d’un garçon, il s’avance vers elle et lui tend la main pour l’aider à descendre du parapet. Les parents s’approchent, les pourparlers ont lieu, et si tout le monde est d’accord, on se frappe dans la main. Ces fiançailles sont rarement sans résultat définitif.

Aujourd’hui, l’ambiance est toujours au rendez-vous quand il y a la fête de l’huître (en mai). Le port est aménagé pour la plaisance mais attention à la marée !

Source : http://www.commune-taule.fr/

Mise à jour : 3 octobre 2014